← retour aux actualités

Tout ce qu’il faut savoir sur les injections de BOTOX (Toxine botulique)

15 mars 2017


Tout ce qu’il faut savoir sur les injections de BOTOX (toxine botulique)

Le Botox permet de diminuer la contraction de certains muscles du visage et de réduire les rides « d’expressions » (ride du lion, rides frontales, pattes d’oies…) mais il sert aussi à embellir un visage sans agir obligatoirement sur les rides (pour des yeux en amande, un regard agrandit…). Quelques piqures suffisent pour paraître plus jeune, moins fatigué voir plus détendu. Il existe d’autres bienfaits du botox que je vais évoquer aujourd’hui. 

Petite Histoire : cf le livre de Benjamin Asher «  Toxine botulique Info ou Intox » : A l’origine, la toxine botulique est un médicament utilisé en neurologie qui traite les contractions musculaires du visage comme les spasmes des paupières ou bien les torticolis. Il a ensuite été détourné dans un but purement esthétique où il a su faire ses preuves.

 

Quelles zones peut-on traiter ? 

Ride du lion, Pattes d’oies, rides frontales, cordes plastysmales

           Exemple de  traitement de la ride du lion

       Exemple de  traitement de la patte d’oie

                         

Mais aussi ! 

  • Cernes du « sourire » (effet de sangle sous les cils lors du sourire)
  • Menton (peau d’orange quand il se contracte)
  • Masseter (muscle masticateur important qui donne un visage carré, il est possible d’affiner son visage en quelques semaines de façon spectaculaire !)
  • Coins externes de l’œil (pour des yeux en amande)
  • Rabbit nose (plissement du nez lors du sourire)

Exemple de traitement des Masseter 

Durée de vie : Le botox à une durée de vie différente d’une personne à une autre. Il tient entre 3 à 6 mois. Il faut donc revenir 2 à 3 fois par an.

Tarif : Varie de 100 à 400 euros (selon les zones)

Il faut commencer léger pour voir comment les muscles réagissent à la toxine. Si cela fonctionne ou non. Si les muscles résistent encore il faudra augmenter la dose petite à petit.

Quand commencer ? Contrairement à ce que l’on pense plus tôt on commence mieux c’est ! Une étude sur des jumelles l’a d’ailleurs confirmée. Sur une durée de 20 ans l’une d’entre elle avait recours au botox et l’autre non. On a constaté une grande différence avec celle qui n’en avait jamais eu. Il est donc bien de commencer vers 25/30 ans en prévention contre les rides ou bien dans une optique d’embellissement, comme mentionné précédemment.

Quels sont les risques ? Aucun risque majeur pour la santé, si vous vous faites injecter par un professionnel ! (chirurgien esthétique, chirurgien maxillo-facial, ophtalmologue, dermatologue, ORL) Attention certains praticiens (généralistes, dentistes se lancent dans les injections en toute illégalité)

Les consignes après des injections de botox :

Il est important dans les 48 heures après les injections botox de ne pas appuyer sur les points ni de faire un sport intensif pour éviter que la toxine ne se diffuse et vienne toucher d’autres muscles.

Important: Il n’existe pas de dose standard. C’est votre chirurgien qui définit en fonction de votre visage et du résultat que vous souhaitez la quantité nécessaire de botox. C’est pour cela qu’il est très important de le faire  par un professionnel de l’esthétique qui connait parfaitement l’anatomie de votre visage et qui choisira la bonne quantité. Pour ainsi éviter les visages « figés », sans expression et tous les clichés que nous avons autour du botox.

Si vous avez des questions vous pouvez nous contacter ICI.

Docteur Médéric Morel